Institut d’anthropologie clinique

Séminaire : Applications sémiotiques en thérapie familiale

PSYCHOTHÉRAPIES

Séminaire

Applications sémiotiques en thérapie familiale

Serge Escots et Jean-Claude Maes
Liens : billet dans le blog

4 jours (dates à déterminer).
Téléchargez la plaquette.
Inscrivez-vous.

Serge Escots et Jean-Claude Maes, respectivement anthropologue et psychologue, tous deux formés en thérapie familiale et en approche systémique, formateurs et superviseurs, se sont intéressés aux applications possibles de la sémiotique en psychothérapie. Ils ont été précédés sur cette voie par Jacques Miermont en systémique, Jean-Pierre Klein en pédopsychiatrie, et Michel Balat en psychanalyse.

La sémiotique propose des outils à la fois simples et puissants pour établir le sens d’un comportement, d’une interaction, d’un système et/ou d’une histoire. La théorie sous-jacente, par contre, est d’un abord difficile, c’est pourquoi Serge Escots et Jean-Claude Maes proposent, en guise d’initiation à ces outils, quatre journées d’analyse de cas.

À l’occasion de ces séances, les participants seront amenés à présenter des situations qui leur ont posé problème. Pour chacune d’elles, les formateurs choisiront un outil sémiotique qui leur semblera adéquat, et enseigneront cet outil directement à travers un travail collectif de recherche d’élargissement des possibles.   

La sémiotique est une voie royale pour réintroduire le sens en psychothérapie systémique, qu’elle porte sur l’individu, sur le couple, sur la famille ou sur l’institution. Dans le champ clinique, face à la relative primauté de la psychanalyse qui semble réduire la question du sens à l’analyse des productions de l’inconscient, et à la montée du cognitivisme qui dans son compagnonnage avec le comportementalisme renvoi le sens dans la fameuse « boîte noire » ou l’envisage comme des processus stratégiques de calcul de représentations, il y a urgence à réintroduire dans les pratiques systémiques des concepts et des outils d’accès au sens dans la clinique.

En réalité, il s’agit d’un retour aux sources, c’est-à-dire à Grégory Bateson, tout en convoquant d’autres références. Du côté de la complexité : Edgar Morin et Antony Wilden ; du côté de l’anthropologie : Claude Lévi-Strauss ; du côté de la sémiotique : Algirdas Greimas, Jacques Fontanille ; et de l’anthropologie sémiotique : Jean Lassègue, Victor Rosenthal, Yves-Marie Visétti.

 

OBJECTIFS

  • Appréhender la sémiotique comme pourvoyeuse d’outils au service de la psychothérapie systémique.
  • S’approprier la démarche sémiotique en psychothérapie.
  • Acquérir différents outils et méthodes sémiotiques en psychothérapie.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Analyse de situations cliniques, étude de cas.
  • Exposés théoriques, apports méthodologiques.
  • Échanges avec les stagiaires.

ÉVALUATION

  • Recueil personnalisé des difficultés initiales.
  • Bilan de fin de séminaire.

INTERVENANTS

Serge Escots est anthropologue, thérapeute familial, consultant en pratiques médico-sociales, chercheur en sciences sociales et chargé de cours en thérapie familiale à l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il est co-auteur du Guide de l’accueil familial, sous la direction de J-C. Cébula, Dunod, 2000. Il a fondé et dirige l’Institut d’anthropologie clinique.

Jean-Claude Maes est psychologue, psychothérapeute adultes-couples-familles au Centre de Consultations et de Planning Familial Marconi (Bruxelles), président fondateur de SOS-Sectes et directeur scientifique des Colloques belges d’aide aux victimes de sectes, doctorant en Sciences de l’Information et de la Communication, auteur de Emprise et manipulation (De Boeck, 2010), D’amour en esclavage (Eyrolles, 2013), Liens qui lient, liens qui tuent (Liber, 2013), etc.

 

Durée : 4 jours (28 heures) sur l’année

Dates : à déterminer

Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
groupe pluridisciplinaire de 10 à 15 participants ; médecins, psychologues, psychothérapeutes, travailleurs sociaux et para-médicaux, etc.
Coût : prise en charge professionnelle : 540 €
  (4 jours, plateau-repas compris)