Institut d’anthropologie clinique

Médicaments psychotropes : consommations et pharmacodépendances

Médicaments psychotropes : consommations et pharmacodépendances

  • Expertise collective

Couverture « Médicaments psychotropes : consommations et pharmacodépendances »La Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) a sollicité l’Inserm pour la réalisation d’une expertise collective sur les consommations de médicaments psychotropes, les mésusages et pharmacodépendances associés afin de bénéficier d’un éclairage scientifique sur ces phénomènes assorti de recommandations utiles à l’amélioration des dispositifs réglementaires, de prévention et de soin existant en France.

Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire de 11 experts dans les champs de l’épidémiologie, la pharmacovigilance, la santé publique, la sociologie, l’anthropologie, la toxicologie, la psychiatrie, la neurobiologie qui ont analysé plus de 1100 publications scientifiques internationales permettant de dresser les principaux constats sur la situation française dans ce domaine.

Groupe d’experts et auteurs

Agnès Cadet-Taïrou, Pôle Tendances récentes et phénomènes émergents, Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), Saint-Denis La Plaine.

Tiphaine Canarelli, Pôle Indicateurs, Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), Saint-Denis La Plaine.

Serge Escots, Institut d’anthropologie clinique, Toulouse.

Françoise Facy, Unité mixte de recherche épidémiologique et de sur veillance transport travail environnement (Umrestte), UMR 9405, Ifsttar-Université Lyon 1, Bron.

Laurence Lanfumey-Mongredien, Équipe Physiopathologie des troubles de l’humeur et de l’addiction, Centre de psychiatrie et neurosciences, Inserm, UMR-S 894, Université Pierre et Marie Curie, Paris.

Maryse Lapeyre-Mestre, Équipe Pharmaco-épidémiologie, Laboratoire d’Épidémiologie et analyses en santé publique, Inserm, UMR 1027, Université Paul Sabatier ; Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance et d’addictovigilance (CEIP-A) de Toulouse, Service de pharmacologie clinique, CHU, Université Paul Sabatier, Toulouse.

Philippe Le Moigne, Cermes3 (Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale et société), Inserm U 988, CNRS UMR 8211, EHESS, Université Paris Descartes, Paris.

Florence Noble, Unité de Neuropsychopharmacologie des addictions, Inserm UMR-S 705 / CNRS UMR 8206, Université Paris Descartes, Paris.

Xavier Thirion, Équipe Évaluation hospitalière - Mesure de la santé perçue EA 3279, Laboratoire de Santé publique, Faculté de médecine de Marseille ; Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance et d’addictovigilance (CEIP-A) de Marseille, Aix-Marseille Université, Marseille.

Marie Tournier, Pharmaco-épidémiologie et évaluation de l’impact des produits de santé sur les populations, Inserm U 657, Centre hospitalier Charles Perrens, Université Bordeaux Segalen, Bordeaux.

Florence Vorspan, Csapa (Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie) Espace Murger, Hôpital Fernand Widal, AP-HP ; Unité de Neuropsychopharmacologie des addictions, Inserm UMR-S 705 / CNRS UMR 8206, Université Paris Descartes, Université Paris Diderot, PRES Sorbonne Paris Cité, Paris.

Coordination scientique, éditoriale, bibliographique et logistique

Centre d’expertise collective de l’Inserm, Faculté de médecine Xavier-Bichat, Paris

Fabienne Bonnin, attachée scientifique ; Catherine Chenu, attachée scientifique ; Jean-Luc Daval, chargé d’expertise ; Jeanne Etiemble, directrice de recherche émérite ; Cécile Gomis, secrétaire ; Marie-Christine Lecomte, directrice ; Anne-Laure Pellier, attachée scientifique ; Chantal Rondet-Grellier, documentaliste.