Institut d’anthropologie clinique

Méthodologie et évaluation

Méthodologie et évaluation

Depuis plus de 10 ans les champs sociaux et médico-sociaux ont vu leurs pratiques envahies de procédures et protocoles visant à harmoniser les façons de faire, améliorer la qualité du service rendu aux bénéficiaires, renforcer l’efficience et réduire les coûts. Si cette mythologie contemporaine permet des avancées incontestables, le risque de deshumanisation des institutions et l’apparition de nouvelles formes de maltraitances au nom de la bientraitance est déjà observable. La rigueur nécessaire au travail n’est pas antinomique aux qualités humaines indispensables à sa mise en œuvre ; à condition de réinscrire les méthodologies qui la permettent dans le champ anthropologique de l’institutionnel où celles-ci se déploient. Dans le même mouvement, l’évaluation a pris une place importante dans les champs social, médical et médico-social. Pour autant, à ne pas avoir pleinement saisi la question de l’évaluation, les acteurs de ce champ se trouvent aujourd’hui bien souvent privés de la possibilité de montrer l’intérêt et les limites de leur action et par là-même des moyens de la faire évoluer. Au contraire, ils croulent fréquemment sous des procédures fastidieuses qui ne rendent compte que d’aspects partiels de l’action en la dépouillant de son sens. L’anthropologie clinique, par ses méthodes et sa posture, offre une possibilité d’approche alternative aux méthodologies d’accompagnement, de projet et d’évaluation des pratiques et des actions du champ médico-social.