Institut d’anthropologie clinique

Lola Devolder : « Le Foyer du May, 440 ans d’histoire solidaire au cœur de la cité toulousaine »

Lola Devolder : « Le Foyer du May, 440 ans d’histoire solidaire au cœur de la cité toulousaine »

Publié par IAC le 28 avril 2011 à 09:04 | 0 commentaires

Mots clés : , , , ,

Thématiques : Travail social, Santé mentale

assets/Images/Illustrations/_resampled/SetWidth209-Couverture-Le-Foyer-du-May-Lola-Devolder.jpg

A l’occasion de ses 440 ans, le « Foyer du May — association La Miséricorde », l’une des plus anciennes associations françaises, publie un ouvrage retraçant son histoire et son ancrage au coeur de la cité toulousaine.

Depuis 1570, dans la même demeure du nº 5 de la rue du May, l’association poursuit son activité. La Miséricorde a traversé les temps, évoluant de l’œuvre caritative à l’action sociale, sans jamais abandonner son ambition : venir en aide aux plus démunis. Cette association, aujourd’hui plus connue par le nom de son centre d’hébergement « le Foyer du May », fait figure d’exception nationale, tant par l’inscription dans la durée de son activité que par la fidélité à son lieu d’origine, au cœur du centre-ville de Toulouse.

La mission première de l’association était de subvenir, au XVIe siècle, aux besoins moraux et matériels des détenus toulousains. Mais rapidement, pour répondre à la dureté des temps, l’œuvre a élargit son action en faveur des libérés de prison puis à toute personne touchée par le paupérisme, les « sans travail », « sans famille » et autres vagabonds. La ténacité sans faille des membres bénévoles de La Miséricorde lui ont permis de résister aux temps et de s’adapter à la demande sociale, se laïcisant, se modernisant, et se professionnalisant.

Faire le récit de cette épopée associative, en l’honneur de son anniversaire, a conduit Lola Devolder à fouiller les archives, à déchiffrer de vieux registres, à dépoussiérer des trésors de témoignages. Retracer l’histoire de cette association c’est mettre au jour 440 ans d’action sociale toulousaine, c’est révéler cette part du patrimoine qui rappelle l’attachement de la ville et de ses habitants à des valeurs de solidarité.

Le Foyer du May, 440 ans d’histoire solidaire au cœur de la cité toulousaine, est un objet de belle conception, foisonnant de connaissances, qui permet un voyage dans le temps, et dont on tourne avec plaisir les 70 pages remarquablement écrites et illustrées.

IAC

Le Foyer du May, 440 ans d’histoire solidaire au cœur de la cité toulousaine, de Lola Devolder (Bodéva, 2010), 8 €. À commander auprès de foyer.du.may@wanadoo.fr ou à travers notre formulaire de contact.

Liens : Article sur l’ouvrage paru dans Actualités Sociales Hebdomadaires.

Publiez votre commentaire

Mollom CAPTCHA

Commentaires

Personne n’a encore commenté cette page.

Flux RSS pour les commentaires de cette page | Flux RSS pour tous les commentaires