Institut d’anthropologie clinique

Jean-Claude Maes

assets/Images/StaffImages/_resampled/SetWidth220-Jean-Claude-Maes.jpg

Jean-Claude Maes

Jean-Claude Maes est psychologue, psychothérapeute adultes-couples-familles au Centre de Consultations et de Planning Familial Marconi (Bruxelles), président fondateur de SOS-Sectes et directeur scientifique des Colloques belges d’aide aux victimes de sectes. Il exerce en outre des activités de formation et de supervision en aide aux seniors et en thérapie familiale systémique.

Il appartient au Conseil Scientifique de l’IFAC (Institut Fédératif des Addictions Comportementales).

Enfin, il vient de commencer une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication, sur le thème « Sémiotique du lien amoureux à travers l’œuvre de Shakespeare ».

Ouvrages

Couverture : L’infidelité (J.-C. Maes, 2016)MAES, J.-C. & coll. (2001), Santé mentale et phénomène sectaire, Commission Communautaire Française, Bruxelles.

MAES, J.-C. (2002a), Aux prises avec l’emprise sectaire, Commission Communautaire Française et Question Santé, Bruxelles.

MAES, J.-C. (2010a), Emprise et manipulation — Peut-on guérir des sectes ?, De Boeck : Bruxelles.

MAES, J.-C. (2014a), D’amour en esclavage — Ces relations qui font du mal, Eyrolles : Paris.

MAES, J.-C. (2014b), Liens qui lient, liens qui tuent — L’emprise et ses dérives, Liber : Montréal.

MAES, J.-C. dir. (2015), Sous le signe du clivage, Dunod : Paris.

MAES, J.-C. (2016), L’infidélité : Pourquoi ça arrive ? Comment s’en remettre ? Faut-il pardonner ?, Eyrolles : Paris.

Articles

MAES, J.-C. (1997a), « Les couples sectaires », in Thérapie familiale, nº 18, pp. 95–107.

MAES, J.-C. (1997b), « Groupes fertiles pour procréateurs en déroute », in Thérapie familiale, nº 16, pp. 387–396.

MAES, J.-C. (1998), « L’hystérisation sectaire », in Psychothérapies, nº 18, pp. 171–178.

Couverture : D’amour en esclavage (J.-C. Maes, 2014)MAES, J.-C. (1999), « La collusion sectaire », in Dialogues, nº 145, pp. 27–50.

MAES, J.-C. (2000a), « Dépendance et co-dépendance à une secte », in Thérapie familiale, nº 21, pp. 111–127.

MAES, J.-C. (2000b), « La brèche », in Psychothérapies, nº 20, pp. 199–212.

MAES, J.-C. (2001a), « Famille et sectes », in Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, nº 27, pp. 203–225.

MAES, J.-C. (2001c), « Le clivage thérapeutique », in Thérapie familiale, nº 22/1.

MAES, J.-C. (2002b), « La chose sectaire », in Psychothérapies, nº 22, pp. 175–188.

MAES, J.-C. (2005a), « Le concept de co-dépendance appliqué à l’étude du phénomène sectaire », in Collectif (2003), Sectes et laïcité, La Documentation Française, Paris.

MAES, J.-C. (2005b), « Essai de (re)définition des mécanismes de clivage », in Psychothérapies, nº 25/2.

MAES, J.-C. (2005c), « Évolution des familles et phénomène sectaire », in Le divan familial, nº 15.

MAES, J.-C. (2005d), « La conflictualité : une issue à l’emprise », in Bureaux de Quartier, nº 71.

MAES, J.-C. (2006), « Le lien sectaire : des relations fondées sur la rupture », in Thérapie familiale, nº 27/2.

Couverture : Liens qui lient, liens qui tuent (J.-C. Maes, 2014)MAES, J.-C. (2007a), « Relación sexual perversa y perversión de la relación sectaria », in PERLADO, M. y col. (2007), Estudios clínicos sobre sectas, AIS, Barcelona.

MAES, J.-C. (2007b), « Emprise normale, emprise abusive », in Psychomédia nº 13.

MAES, J.-C. (2008a), « Un modèle d’intervention auprès des proches d’adeptes : le concept de co-adepte », in Cultic Studies Review n° 7/1, pp. 42–54.

MAES, J.-C. (2008b), « Quelques réflexions sur l’homoparentalité », in Psychothérapies, nº 28, pp. 281–293.

MAES, J.-C. (2009a), « Sectes à deux — Entre responsabilité et victimisation », in Le divan familial, nº 22, pp. 167–181.

MAES, J.-C. (2009b), « Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons », in Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, nº 42, pp. 43–66.

MAES, J.-C. (2010b), « Loyauté et emprise », in Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, nº 44, pp. 167–190.

MAES, J.-C. (2010c), « L’effet gourou en psychothérapie », in Feuillet ARPP, nº 72.

MAES, J.-C., BERMUDEZ, E., DEKLIPPEL, J. & HOEYLAERTS, V. (2011), « Un groupe de parole pour victimes de “sectes à deux” », in Psychothérapies nº 31, pp. 49–65.

MAES, J.-C. (2012a), « La quête sectaire : de soumission en dépendance », in VENISSE, J.-L. & GRALL-BRONNEC, M. (2012), Les addictions sans drogue : Prévenir et traiter — un défi sociétal. Masson, Paris, pp. 301–306.

Couverture : Emprise et manipulation (J.-C. Maes, 2010)MAES, J.-C. (2012b), « Vers un approfondissement du concept de loyauté », in Thérapie familiale nº 33, pp. 357-372.

MAES, J.-C. (2013a), « Conflit du couple vs guerre des sexes à travers l’oeuvre de Shakespeare », in L’année Mosaïque 2013/2, p. 25-44.

MAES, J.-C. (2013b), « Sémiotique du lien amoureux à travers l’oeuvre de Shakespeare : un challenge épistémologique », in Collectif (2013), Actes des journées doctorales 2012 en Sciences de l’Information et de la Communication, Presses Universitaires de Namur.

MAES, J.-C. (2014a), « Emprise et transfert », in Psychothérapies, nº 34, pp. 105-115.

MAES, J.-C. (2014b), « Clivages et addictions », in Psychotropes, nº 1-2 (vol. 20), pp. 11-25.

MAES, J.-C. (2015a), « Docteur Conflit, Mister Clivage », in MAES, J.-C. (dir), Sous le signe du clivage, Dunod : Paris, pp. 3-25.

MAES, J.-C. (2015b), « Le clivage thérapeutique : l’exemple des sectes », in MAES, J.-C. (dir), Sous le signe du clivage, Paris : Dunod, pp. 3-25.

MAES, J.-C. (2015c), « Préface », in DOURA, F., Je m’appelle Ariel, mon père était un fou de Shakespeare, Academia – L’Harmattan : Louvain-la-Neuve, pp. 9-10.

MAES, J.-C. (2015d), « Réflexion sur l’interdit de l’inceste », in Groupe de réfléxion pluridisciplinaire initié par SOS Inceste Belgique ASBL, L’inceste. Un crime contre l'enfance, la famille et la société, Couleurs Livres : Bruxelles, pp. 83-89.

MAES, J.-C. (2015e), « Sujet de quête et quête identitaire », in RPRG nº 64, pp. 141-153.

MAES, J.-C. (2016a), « Qu’est-ce qui fait famille aujourd’hui ? », in MARINESCU, A. et CONSTANTINESCU, A. (2016), Anthropologie/y & Communication. Intersections., Éditions de l’Université de Bucarest, pp. 63-77.

MAES, J.-C. (2016b), « Quête sectaire et addiction », in MARINESCU, A. et CONSTANTINESCU, A. (2016), Anthropologie/y & Communication. Intersections., Éditions de l’Université de Bucarest, pp. 165-182.

MAES, J.-C. (2016c), « Le schéma actanciel : des modulations aux modalisations », in Degrés, nº 165 (printemps 2016).

MAES, J.-C. (2016d), « Vie de couple et cycles narratifs », in Degrés, nº 166-167 (été-automne 2016).

MAES, J.-C. (2013c), « Sémiotique du mythe œdipien » (article proposé au Divan familial).

MAES, J.-C. (2013e), « L’autre demande, trente ans après » (article proposé à Thérapie familiale).

MAES, J.-C. (2013f), « Réflexion sur l’interdit de l’inceste » (article proposé à des revues juridiques).