Institut d’anthropologie clinique

L’origine de la famille

L’origine de la famille

  • Serge Escots

Logotype de l’UFNAFAAMIntervention de Serge Escots à la rencontre nationale de l’Union Fédérative Nationale des Associations de Familles d’Accueil et Assistantes Maternelles (UFNAFAAM), qui s’est déroulée les 17 et 18 mai 2008 au Pavillon des Congrès de Valence, sur le thème « L’enfant au cœur des diversités familiales ».

La famille est-elle à la base de la société ? Et si c’était l’inverse ?

Une idée largement répandue pose la famille comme à la base de la société. Or, depuis quelques décennies, les sociétés contemporaines s’interrogent sur la perte des repères qui structurent les relations entre les êtres humains. La famille est soupçonnée de ne plus tenir sa place fondatrice au cœur du processus du « vivre ensemble ». Les sociétés modernes seraient-elles menacés par les transformations de la famille ? Voilà au fond la question qui conduit à s’interroger sur les rapports qui lient famille et société.

Et si, la société préexistait à la famille, comme nous l’enseignent les anthropologues ?  Il y aurait ainsi à remettre la question à l’endroit et à s’interroger sur les valeurs à l’œuvre dans les sociétés modernes qui président aux évolutions actuelles des formes de familles contemporaines.

Ce renversement est essentiel pour saisir les réels enjeux des transformations à l’œuvre dans le champ familial. Pour s’y retrouver dans ces débats, il convient, après avoir clarifié ce changement de perspective, d’examiner au travers des systèmes actuels de valeurs, les enjeux des nouvelles formes familiales, promues ou redoutés.