Institut d’anthropologie clinique

Fragment sémiotique des drogues : analyse d’un message de prévention

Fragment sémiotique des drogues : analyse d’un message de prévention

Publié par Serge Escots le 30 novembre 2009 à 18:11 | 1 commentaires

Mots clés : , , , , , ,

Thématiques : Addictions

La MILDT propose depuis le 20 novembre sa nouvelle campagne de prévention sur « la drogue », dont la finalité explicite est le rappel du cadre légal. Le principal message qui organise cette campagne n’est pas sans rappeler ce qu’auraient pu dire certains personnages de Coluche : « la drogue si c’est illégal, ce n’est pas par hasard ». Eh oui Gérard ! il ne faudrait pas l’oublier et savoir se rendre à l’évidence : l’interdit de l’usage de drogue est fondé ! Par quoi ? …En tout cas, il doit bien y avoir des raisons.

Une analyse sémiotique de ce message montre comment cette campagne est à mettre en regard des actions publiques précédentes qui sont réputées, par une politique de réduction des risques et de prévention, avoir affaibli l’idée de l’interdit des drogues et contribué ainsi à la banalisation de l’usage. Cette campagne, en prenant à nouveau le contre-pied de politiques antérieures, tente de renforcer dans l’opinion publique, l’idée de l’interdit et de la sanction. Mais le sens de cette campagne va au-delà. Car il ne s’agit pas seulement de rappeler que le cadre légal est un vecteur de prévention comme nous l’expliquent les textes qui accompagnent le message et ses supports, mais d’installer, dans l’esprit de chaque citoyen, la croyance en la nécessité sociale de l’interdit de l’usage de drogue.

Téléchargez l’article complet.

Publiez votre commentaire

Mollom CAPTCHA

Commentaires

  • je crois qu'il faudra suivre comment le slogan est détourné

    en cette période où l'enseignement de l'histoire et de laphilo sont remis en cause, je propose
    si certaines drogues sont illégales, ce n'est pas un hazard...

    Envoyé par Didier Touzeau, 14 décembre 2009 (il y a 8 années )

Flux RSS pour les commentaires de cette page | Flux RSS pour tous les commentaires