Institut d’anthropologie clinique

Formation : Les pratiques du travail social — analyser, (dé)construire, inventer

TRAVAIL SOCIAL

Formation

Les pratiques du travail social

ANALYSER, (DÉ)CONSTRUIRE, INVENTER

Serge Escots et Lola Devolder

6 jours entre octobre 2017 et juillet 2018.
Téléchargez la plaquette.
Inscrivez-vous.
Encore des places !

Les pratiques d’accompagnement du travailleur social mettent en jeu des aspects à la fois techniques, institutionnels, émotionnels et relationnels. Aujourd’hui, la complexité des situations rencontrées implique de savoir se repérer et s’utiliser dans des problématiques aussi diverses que la santé mentale, l’altérité culturelle, la précarité, la parentalité et le travail en réseau.

Quels que soient les secteurs, les missions, les contextes, le professionnel est convoqué dans sa pratique à :

  • clarifier les multiples relations dans lesquelles s’inscrit sa pratique ;
  • analyser les croyances et représentations qu’il mobilise pour construire son accompagnement ;
  • rechercher un positionnement le plus juste dans l’intérêt des personnes ;
  • inventer des réponses pour dépasser les impasses qu’il rencontre ;
  • et en rendre compte.

Par son approche intégrative et décloisonnante, l’anthropologie clinique propose au professionnel du secteur médico-social d’envisager sa pratique dans une perspective à la fois éthique et pragmatique. Elle permet de prendre en compte, dans une perspective renouvelée, la réalité psychopathologique, les systèmes relationnels et la dimension institutionnelle, d’une manière qui n’enferme pas le professionnel. S’appuyant sur les développements les plus récents de la sémiotique elle offre la possibilité de créer des outils simples et adaptés à la formalisation des informations, à leur analyse rigoureuse, aptes à produire des stratégies d’intervention et d’écriture.

Cette formation est conçue comme un atelier dédié à l’analyse de situations rencontrées par le professionnel du travail social. Elle se propose de mobiliser la démarche de l’anthropologie clinique pour doter le professionnel d’outils et de méthodes concrètes, et l’accompagner dans l’invention et la formalisation de sa pratique.

 

OBJECTIFS

  • Identifier et clarifier les différents niveaux impliqués pour le professionnel dans une situation.
  • S’approprier des outils d’intervention pour s’utiliser dans les situations.
  • Apprendre à déconstruire l’impasse pour inventer des possibles.

THÉMATIQUES

  • La réalité et ses narrations.
  • Méthodes pour observer, analyser et déconstruire.
  • Aspects généraux de psychologie interculturelle : la culture nationale, institutionnelle, professionnelle, personnelle et leurs imbrications.
  • De l’éthique à l’éthique relationnelle.
  • L’un, le cas et le réseau.
  • Des outils pour formaliser, écrire, analyser, inventer.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposés théoriques, apports méthodologiques.
  • Analyse des situations cliniques, études de cas.
  • Jeux de rôles et simulation de situations professionnelles.
  • Échanges avec les stagiaires.

ÉVALUATION

  • Recueil personnalisé des difficultés initiales.
  • Bilan de fin de formation.

INTERVENANTS

Serge Escots est anthropologue, thérapeute familial, consultant en pratiques médico-sociales, chercheur en sciences sociales et chargé de cours en thérapie familiale à l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il a fondé et dirige l’Institut d’anthropologie clinique.

Lola Devolder est linguiste, formatrice. Elle accompagne les équipes dans leur réflexion sur les écrits professionnels, la transmission d’informations, la coopération éducative ainsi que les questions éthiques — notamment la laïcité en institution —. Formée à la sémiotique, elle participe aux recherches et études conduites à l’Institut d’anthropologie clinique portant sur le sens des pratiques sociales en contexte de mutations sociétales.

 

Durée : 6 jours (42 heures)

Dates : 6 octobre et 4 décembre 2017 ; 2 février, 19 mars, 18 mai et 2 juillet 2018
Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
groupe pluridisciplinaire de 8 à 12 stagiaires ; professionnels du champ sanitaire, social ou médico-social impliqués dans des relations d’accompagnement
Coût : prise en charge professionnelle : 1080 €
  professionnels à titre particulier : 810 €
  étudiants et demandeurs d’emploi : 720 €
  (6 jours, plateau-repas compris)