Institut d’anthropologie clinique

Formation : L’adolescent-e et la honte : s’y repérer aujourd’hui

7 H POUR S’Y REPÉRER

Formation

L’adolescent-e et la honte : s’y repérer aujourd’hui

Clinique de la honte et de l’humiliation : l’adolescent « porte-la-Honte »

Pierre Benghozi
Liens : article « Le scénario généalogique porte-la-Honte », billets dans le blog

1 jour en 2019 (date à déterminer).
Téléchargez la plaquette.
Inscrivez-vous.

La honte est un sentiment universel qui s’ancre dans une émotion à la fois sociale et inter-subjective. Les mutations anthropologiques qui bouleversent nos sociétés et la fabrique psychique des sujets contemporains redonnent une place prépondérante à cet affect différent de la culpabilité du point de vue psychodynamique et dans ses conséquences morbides. Les professionnels sont-ils suffisamment équipés pour s’y repérer et intégrer cette distinction dans leur pratique ? L’adolescence est une étape du développement humain particulièrement sensible à cet affect et à son héritage familial. Les conditions contemporaines et les nouvelles technologies de l’information et de la communication, en autres, exposent particulièrement à la honte.

Cette formation vise à comprendre cet affect et son fonctionnement dans l’économie psychique et relationnelle, déployés dans la clinique individuelle, familiale et communautaire. Ainsi, à partir de la honte envisagée comme affect, il s’agira de s’interroger aussi sur ce qui se transmet et participe de l’identité. Ce sera l’occasion, dans le contexte de la clinique contemporaine, d’évoquer la honte dans les processus de radicalisation, « les petites hontes », la pudeur, le regard, le voile et l’intrusion, etc.

OBJECTIFS

  • Comprendre les logiques psychiques, relationnelles et générationnelles qui induisent la honte.
  • Savoir identifier la honte et la distinguer de la culpabilité.
  • Pouvoir travailler avec des adolescents confrontés à des expériences de honte.

THÉMATIQUES

  • Honte et culpabilité.
  • Avoir, être et porter la honte.
  • Traumatisme catastrophique, transmission et scénario généalogique.
  • L’adolescence et la honte.
  • Honte et perversion.
  • La notion d’organisateur des limites identitaires Moi/non-Moi.
  • Exprimer, nommer, déconstruire la honte.
  • Narration alternative et ré-humanisation.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposés didactiques.
  • Échanges à partir de l’expérience des participants.

ÉVALUATION

  • Recueil individuel des difficultés initiales.
  • Synthèse intermédiaire.
  • Bilan collectif oral de fin de formation.
  • Fiche anonyme d’évaluation.
  • Attestation de présence et de formation.

INTERVENANT

Pierre Benghozi est pédopsychiatre, psychanalyste, thérapeute familial psychanalytique, ancien médecin-chef du service de psychiatrie de l’enfant de l’adolescent et de la famille du Centre Hospitalier à Hyères.

 

Durée : 1 jour (7 heures)

Date : 2019 (à déterminer)
Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
 
 
groupe pluridisciplinaire de 6 à 18 stagiaires ; tout professionnel, secteur médical, psychiatrique, paramédical, thérapeutique, social, psychologique, éducatif, enseignement et vie scolaire, animation, direction et encadrement, accueil et garde, justice, judiciaire
Coût : prise en charge professionnelle : 180 €
  professionnels à titre particulier : 135 €
  étudiants et demandeurs d’emploi : 120 €
  (1 jour, plateau-repas compris)

Publiez votre commentaire

Mollom CAPTCHA

Commentaires

Personne n’a encore commenté cette page.

Flux RSS pour les commentaires de cette page | Flux RSS pour tous les commentaires