Institut d’anthropologie clinique

Formation : Construire son génogramme selon les cinq dimensions de la réalité relationnelle

PSYCHOTHÉRAPIES

Formation

Construire son génogramme selon les cinq dimensions de la réalité relationnelle

Une application de la thérapie contextuelle pour aborder les questions de loyautés

Catherine Ducommun-Nagy
Liens : intervention (colloque CITFA avril 2012), billets dans le blog

Formation de 3 jours en mai 2018.
Téléchargez la plaquette.
Inscrivez-vous.

Ce programme s’adresse à tous les professionnels qui souhaitent acquérir un dispositif pour enrichir leur pratique et travailler sur leur propre génogramme, dans une nouvelle perspective, basée sur les cinq dimensions de la réalité relationnelle décrite par Ivan Boszormenyi-Nagy, le fondateur de la thérapie contextuelle.

Cette nouvelle approche du génogramme permet un abord concret des questions liées à la loyauté familiale et offre de nouvelles ressources pour aborder les questions liées aux injustices et à leurs conséquences relationnelles. L’accent sera placé sur la loyauté comme source de résilience et comme ressource pour les générations futures.

Le séminaire commencera par un rappel des principes de base de la thérapie contextuelle suivi par une introduction à l’usage du génogramme selon les cinq dimensions de la réalité relationnelle. Le reste du temps sera consacré à la présentation des génogrammes des participants et des discussions de groupes.

Chaque participant-e s’engage à présenter son génogramme devant le groupe dans un cadre de respect mutuel et de confidentialité. Chacun-e pourra donc faire une expérience des ressources offerte par cette manière nouvelle de concevoir le génogramme pour leur développement personnel et pour leu pratique clinique.

 

OBJECTIFS

  • S’approprier l’outil génogramme dans la perspective de la thérapie contextuelle.
  • Explorer les cinq dimensions de la réalité relationnelle à partir de son propre génogramme.
  • Expérimenter une nouvelle ressource pour travailler l’éthique relationnelle.
  • Approfondir les concepts théoriques concernant la loyauté familiale et leurs implications pour la relation thérapeutique.

THÉMATIQUES

  • Le génogramme en thérapie contextuelle.
  • Les cinq dimensions de la réalité relationnelle.
  • Les loyautés familiales et l’éthique relationnelle.
  • Histoire familiale, génogramme et loyauté.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposés théoriques.
  • Réalisation et exploration de son propre génogramme.
  • Échanges avec les stagiaires.

ÉVALUATION

  • Recueil personnalisé des difficultés initiales.
  • Bilan de fin de formation.

INTERVENANTE

Catherine Ducommun-Nagy est psychiatre, professeure associée dans le département du couple et de la famille de la Drexel University à Philadelphie et présidente de l’Institute for Contextual Growth, Inc. à Glenside (PA), fondé par Ivan Boszormenyi-Nagy. Elle a publié de nombreux travaux sur la thérapie contextuelle et les loyautés familiales (Ces loyautés qui nous libèrent, Lattès, Paris, 2006). Conférencière internationale, elle a une activité sur plusieurs continents.

 

Durée : 3 jours (21 heures)

Dates : 15, 16 et 17 mai 2018

Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
 
groupe pluridisciplinaire de maximum 9 participants ; médecins, psychologues, psychothérapeutes, travailleurs sociaux et paramédicaux menant des entretiens familiaux
Coût : prise en charge professionnelle : 585 €
  professionnels à titre particulier : 450 €
  étudiants et demandeurs d’emploi : 390 €
  (3 jours, plateau-repas compris)