Institut d’anthropologie clinique

Formation : Évaluer et intervenir en protection de l'enfant — Module 2 : Application aux techniques relationnelles en protection de l’enfant

ÉVALUER ET INTERVENIR EN PROTECTION DE L’ENFANT

Formation

Application aux techniques relationnelles en protection de l’enfant

MODULE 2 (APPROFONDISSEMENT TECHNIQUE)

Serge Escots

Module de 4 jours.
Téléchargez les plaquettes :
Cycle.
Approfondiss. technique.
Inscrivez-vous.
Encore des places !

Le changement de paradigme orienté besoins de l’enfant implique une modification en profondeur de la posture d’intervention et d’évaluation d’emblée participative et continue. Ce changement suppose aussi la mobilisation de techniques systémiques (circularité, travail avec les sous-systèmes, réflexivité, objets flottants…) et nécessite de développer la qualité éthique des relations au sein des systèmes d’intervention.

La protection de l’enfance qu’elle soit contractuelle ou judiciaire, ne peut faire l’impasse d’intégrer les conséquences de la contrainte du cadre de son intervention, ni analyser et comprendre les enjeux du changement et de ce qui le motive.

Enfin, l’intervention en protection de l’enfant confronte aussi à des limites psychopathologiques qu’il faut pouvoir envisager dans une perspective ouverte, dynamique et interdisciplinaire.

Tous ces éléments doivent se réarticuler dans ce nouveau cadre et trouver leurs modalités d’application concrètes dans une recherche partagée avec la famille, l’entourage et les partenaires d’une juste pourvoyance des besoins de l’enfant.

 

CONTENU

Objectifs

  • Être en capacité de se situer dans le cadre de l’aide contrainte.
  • Être en capacité de construire des contextes relationnels pour identifier besoins, pourvoyance, ressources et empêchements.
  • Être en capacité de motiver au changement.
  • Être en capacité de stimuler la réflexivité.
  • Être en capacité de développer son intervention dans un cadre d’éthique relationnelle.

Thématiques

  • Processus et outils systémiques pour construire un cadre relationnel d’intervention.
  • Travailler dans le cadre de l’aide contrainte et ses paradoxes.
  • Motiver le changement : ambivalence, écoute réflective, balance motivationnelle.
  • Mettre en place l’identification partagée Besoins-Pourvoyance-Ressources/Empêchements.
  • Développer l’éthique relationnelle dans les systèmes d’intervention.
  • Envisager les limites psychopathologiques dans l’intervention à partir de l’anthropologie clinique.

 

MOYENS PÉDAGOGIQUES

Méthodes pédagogiques

  • Exposés théoriques et présentations PowerPoint.
  • Échanges à partir de l’expérience et du questionnement des stagiaires.
  • Études de cas et analyse de la pratique.
  • Simulations de situations professionnelles.
  • Documentation textes et vidéos.

Évaluation

  • Recueil personnalisé des difficultés initiales.
  • Synthèses intermédiaires.
  • Bilan collectif oral de fin de formation.
  • Fiche individuelle d’évaluation à chaud anonymement complétée par chaque stagiaire en fin de formation.
  • Questionnaire d’évaluation à distance, suivi de retours d’expérience.

Validation

  • Attestation personnalisée de fin de formation remise à chaque stagiaire.

 

MOYENS HUMAINS

Responsable pédagogique et intervenant

Serge Escots est anthropologue, thérapeute familial, consultant en pratiques médico-sociales, chercheur en sciences sociales, chargé de cours et coordinateur du diplôme universitaire de thérapie familiale (DUTF) à l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Il est co-auteur du Guide de l’accueil familial, Dunod Éditeur, de Mes parents se font la guerre et En finir avec les parents toxiques : Parentalités empêchées, Carré de vignes éditions.

 

Durée : 4 jours (28 heures)

Dates : 5, 6, 7 et 8 novembre 2019
Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
groupe pluridisciplinaire de 10 à 15 stagiaires ; tout·e professionnel·le exerçant dans le champ de la protection de l’enfant
Prérequis :
 
avoir effectué le module 1 « Pourvoir aux besoins de l’enfant : méthode d’intervention » (initial)
Coût : prise en charge professionnelle : 800 €
  professionnels à titre particulier : 600 €
  étudiants et demandeurs d’emploi : 400 €
  (module de 4 jours, plateau-repas compris)