Institut d’anthropologie clinique

Atelier d’écriture professionnelle

ÉCRITS PROFESSIONNELS, MÉTHODOLOGIE ET ÉVALUATION

Atelier

Atelier d’écriture professionnelle

Lola Devolder
Liens : billets dans le blog

2 jours en octobre 2018.
Téléchargez la plaquette.
Inscrivez-vous.

Comment écrire ? Comment transcrire ce que j’ai en tête ? Comment trouver les mots justes ? Vais-je être compris-e ?

Ces questions se posent d’autant plus en situation de travail, contraint que l’on est par l’injonction d’écrire selon certaines normes et dans un moindre délai. C’est alors que l’angoisse de la page blanche peut surgir, comme autant d’empêchement de l’écriture.

Les ateliers d’écriture professionnelle, par des applications ciblées, se donnent pour objectif de dépasser les représentations scolaires et littéraires inhibitrices que l’on peut avoir de l’écriture. Ils permettent de réfléchir à son propre rapport à l’écrit et de mieux saisir les enjeux de l’écriture fonctionnelle, utile et pertinente. Car il ne s’agit de pas de devenir écrivain mais de se construire comme professionnel écrivant.

L’atelier d’écriture est un cadre d’expérimentation dans lequel les participants élaborent et testent des stratégies d’écritures efficaces et personnelles. Délesté des enjeux inhérents aux situations de travail, de hiérarchie ou de contrôle, chacun peut s’essayer à des types, styles, partis pris, libertés d’écrire et découvrir sa propre écriture.

L’atelier d’écriture se veut un lieu libre, ludique, bienveillant. Chacun doit y trouver un espace pour déconstruire la langue, la triturer, la bricoler, la saboter, la reconstituer à l’envie. Loin de construire son propre langage, il s’agit de faire sienne la langue que nous partageons afin qu’elle soit au service des locuteurs et de ce qu’ils ont à dire.

L’atelier d’écriture est aussi un outil de réflexion collective et de théorisation sur l’écriture professionnelle : représentations, finalités, enjeux, etc. Il s’agit de pouvoir penser cette modalité d’expression pour mieux se l’approprier.

 

OBJECTIFS

  • Interroger son rapport à la langue, comprendre les obstacles à l’écriture et dépasser ses appréhensions, se départir des modèles scolaires ou littéraires.
  • Délier l’écrit, s’approprier ce mode de production, trouver une aisance personnelle face aux contraintes de l’écrit ; expérimenter différents styles, découvrir le sien et l’apprivoiser.
  • Améliorer sa rédaction en prenant plaisir à écrire.

THÉMATIQUES

  • Se permettre : lâcher prise, entrer en écriture, se libérer.
  • Se positionner : s’impliquer comme scripteur, jouer avec le « je ».
  • Faire naître : raconter, mettre en scène, faire exister, témoigner.
  • Se réinventer : réécrire, travailler le brouillon, la rature.
  • Se contraindre : (dé-)structurer les phrases, (dés-)articuler les textes.
  • Se chercher : tester des nouvelles formes d’écritures, expérimenter.

DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE

L’atelier d’écriture professionnelle reprend les principes de l’atelier d’écriture classique : propositions d’écriture à contrainte, réécritures, écriture collective et individuelle, jeux de langage, jeux de rôle en écriture, bricolage sur la langue, etc.

Chacune des propositions est sous-tendue par des objectifs pédagogiques liés à l’écrit professionnel bien que les mises en situation d’écriture ne sont pas nécessairement issues du terrain.

Afin de permettre aux participants d’apprivoiser un mode d’expression parfois menaçant, l’entrée dans l’écrit se fera progressivement, en fonction des rythmes et envies de chacun-e.

ÉVALUATION

  • Recueil personnalisé des attentes initiales.
  • Bilan de fin de formation.

INTERVENANTE

Lola Devolder est linguiste, formatrice. Elle accompagne les équipes dans leur réflexion sur les écrits professionnels, la transmission d’informations, la coopération éducative ainsi que les questions éthiques — notamment la laïcité en institution —. Formée à la sémiotique, elle participe aux recherches et études conduites à l’Institut d’anthropologie clinique portant sur le sens des pratiques sociales en contexte de mutations sociétales.

 

Durée : 2 jours (14 heures)

Dates : 18 et 19 octobre 2018

Lieu : Institut d’anthropologie clinique
  29, chemin des Côtes de Pech David
  31400 Toulouse
Public :
 
groupe pluridisciplinaire de 8 à 12 stagiaires ; tout professionnel souhaitant fluidifier et simplifier son rapport à l’écriture
Coût : prise en charge professionnelle : 360 €
  professionnels à titre particulier : 270 €
  étudiants et demandeurs d’emploi : 240 €
  (2 jours, plateau-repas compris)