Institut d’anthropologie clinique

Le scénario généalogique porte-la-Honte

Le scénario généalogique porte-la-Honte

  • Pierre Benghozi

Cet article a été publié dans Dialogue, 2010/4, nº 190.

Les butées rencontrées lors de situations cliniques en thérapie m’ont amené à entendre la honte pour donner du sens, alors qu’une écoute réduite à la culpabilité menait à une impasse. Dans cet article, je continue mes recherches sur la transmission généalogique de la honte et de l’humiliation. Après avoir rappelé la différence entre avoir, être et porter la Honte, je présenterai la notion de « scénario généalogique porte-la-Honte » en l’illustrant à partir d’un exemple de thérapie familiale psychanalytique et de traumatisme catastrophique communautaire. Je décrirai l’importance du travail psychanalytique de la figuration narrative dans la clinique de la honte aux niveaux individuel, familial, communautaire et social.