Institut d’anthropologie clinique

Figures et symptômes actuels de l’enfance : l’enfant victime ou la construction d’une mythologie et d’une normativité éducative

Figures et symptômes actuels de l’enfance : l’enfant victime ou la construction d’une mythologie et d’une normativité éducative

  • Laurence Gavarini

Cet article a été publié dans Le Télémaque, 2006/1, nº 29.

L’altérité de l’enfance par rapport au monde adulte est problématisée à partir de quatre contextes théoriques : l’observation scientifique de l’enfant, la psychologie du développement, l’approche psychanalytique, la redéfinition des âges de la vie. Pour l’auteure, la période actuelle se caractérise par la « passion » de l’enfance, non sans contradiction : toute-puissance et fragilité, sacralisation et sacrifice — sensibilité que la question des abus sexuels sur les enfants a encore exacerbée. Devenue ainsi l’objet d’une dramatisation touchant à sa parole et à son corps, l’enfance serait aussi sans cesse repensée à travers des configurations mythiques visant à ressaisir son impossible vérité.