Institut d’anthropologie clinique

De l’identité historique à l’identité saltatoire ou du Lego au Nintendo

De l’identité historique à l’identité saltatoire ou du Lego au Nintendo

  • Bernard Fourez

Cet article a été publié dans Thérapie Familiale, 2009/1 (vol. 30).

L’auteur suggère que notre contexte culturel favorise l’émergence d’une identité psychique qu’il nomme « identité saltatoire ». Celle-ci serait fondée sur un rapport au temps instantané, sur l’expression de soi, sur l’adaptation aux changements perpétuels, sur la virtualité. Il la compare à l’identité historique qui s’étaie sur le continuum, la permanence, l’aboutissement, l’œuvre.