Institut d’anthropologie clinique

« Conduites à risques » : prévention ou conditions de passage ?

« Conduites à risques » : prévention ou conditions de passage ?

  • Serge Escots

Conduites d’essai, d’expérimentation, d’ordalie ou d’addiction, entre processus normal et auto traitement d’une souffrance, les conduites dites « à risques » recouvrent de multiples réalités. La tentation est grande de réduire l’adolescent aux problèmes que les adultes ont avec lui et de pathologiser sa déviance. Les formes de conduites dites « à risques » des adolescents dépendent des systèmes symboliques des sociétés dans lesquels elles s’inscrivent. Ainsi, toute démarche préventive en matière de conduites dites « à risques » devrait d’abord interroger, comment les adultes organisent les conditions qui favorisent aux adolescents le passage vers leur devenir.