Institut d’anthropologie clinique

Actualités ethnographiques des usages de psychotropes

Actualités ethnographiques des usages de psychotropes

Publié par IAC le 30 mai 2017 à 11:05 | 0 commentaires

Mots clés : , , , , , ,

Thématiques : Addictions

Au côté de la publication des rapports des sites TREND (Tendances récentes et nouvelles drogues) et en particulier celle de notre collaborateur Guillaume Sudérie, qui coordonne et anime le site de Toulouse, ce premier semestre voit la collection de publications du dispositif TREND de l’OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies) s’enrichir d’un nouveau format pour valoriser ses travaux.

La présentation indique : « La nouvelle collection Théma TREND de l’OFDT a pour ambition de présenter les données les plus récentes sur une substance ou un espace d’observation en mobilisant différentes ressources du dispositif. » Pour rappel, TREND est un dispositif d’observation et de recueil de données de terrain organisé en 8 sites en France métropolitaine (on ne peut que regretter que les territoires ultramarins ne soient plus inclus).

Le premier Théma TREND est paru en avril sur « Permanence et renouveau des usages de LSD ». Produit emblématique psychédélique des années soixante-dix, sa consommation s’est relancée à l’avènement du mouvement techno dans les années quatre-vingt-dix. Il est intéressant de constater que l’acide lysergique connaît depuis un engouement qui ne se dément pas pour une part des usagers de drogues. Le premier numéro de cette nouvelle collection dresse le profil des usagers actuels de cet hallucinogène et propose un état des lieux des modes de consommation et de l’accessibilité de la substance.

Le second Théma TREND parait ce mois-ci sur les « Usages de BHD non conformes au cadre médical ». Les études disponibles montrent que, dans une majorité des cas, la prise de buprénorphine haut dosage (le Subutex® et ses génériques) respecte les prescriptions médicales et réglementaires. Des usages non conformes aux recommandations médicales ont été identifiés dès les premières années de son autorisation de mise sur la marché. Notamment les questions d’usages non substitutifs mis en évidence au début des années deux-mille, nous avaient conduits à réfléchir à la notion d’usage de drogue à partir d’un médicament. Toutefois, les pratiques non conformes des usagers « ne sont pas nécessairement en contradiction avec un objectif de soin » et la notion de mesusage souvent invoquée dans ces situations mérite d’être considérée avec prudence. Ce numéro de Théma dresse en 30 pages synthétiques l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur la question. Quels sont les différents profils des usagers et leurs modes d’usage et quelle est l’accessibilité de cette substance dans le cadre de marchés parallèles.

Publiez votre commentaire

Mollom CAPTCHA

Commentaires

Personne n’a encore commenté cette page.

Flux RSS pour les commentaires de cette page | Flux RSS pour tous les commentaires